Le premier carnaval gay de France est de retour !

19/02/2016

La première édition avait attiré plus de 15 000 personnes dans les rues de Nice ! Inscrit au programme officiel du Carnaval de Nice 2016, la deuxième édition de Lou Queernaval fera pétiller et scintiller la place Massena, à quelques mètres de la mythique Promenade des Anglais vendredi 19 février 2016, à partir de 21h !
Le Roi et la Reine, symboles du carnaval, entraîneront plusieurs chars étonnants, conçus par des carnavaliers dans la grande tradition du carnaval niçois, ainsi que troupes de danseurs, créatures queer, folles icônes et artistes hauts en couleurs le temps d'une soirée dans un défilé délirant de lumières, de surprises et de musique ! 500 bénévoles et artistes seront mobilisés pour l'occasion.
Proposé par la communauté LGBTQI niçoise, Lou Queernaval est un évènement populaire, ouvert à toutes et tous, à même d'émerveiller aussi bien les petits que les grands.

Lou Queernaval Vendredi 19 février, à 21h
Place Massena, à Nice
Accès gratuit et sans réservation : venez prendre votre place dès 20 heures
Ouvert à toutes et tous, petits et grands !
Venez déguisés pour renouer avec la tradition populaire du carnaval et ainsi vous mêler à la grande parade !

 

Les parrains et marraines

Manuel Blanch
DJ, mannequin et comédien. Coverboy du nouveau magazine gay â€êGarçon Magazine”.
« Le carnaval de Nice est un véritable rendez-vous national. Avec Lou Queernaval, il continue de se réinventer avec succès! Je suis impatient à l'idée de vous y retrouver nombreux, survoltés et de vous transporter dans mon univers lors de mon passage parmi vous. »

Desireless
Chanteuse
« ï»¿Je suis heureuse d'être marraine du Lou Queernaval 2016. Je me suis toujours investie pour la communauté LGBT. Cette année, mon coeur sera à vos côtés. Alors, amusez-vous ! Et faites virevolter tout plein de couleurs dans les rues de Nissa la Bella ! »ï»¿

Môôsieur Jérémy
Jérémy Patinier
Drag-queer, créateur du collectif Paillettes Queer Show

« Je suis très honoré d'être le « parraine » de cette seconde édition de Lou Queernaval. C'est tout ce que j'aime : l'underground se mêle au populaire, on fait la fête ensemble sans avoir de jugement, l'art du déguisement : c'est la liberté d'être, le temps d'un soir ou d'une vie ! le carnaval libère, permet de célébrer la liberté et la diversité... Longue vie à Lou Queernaval : sortez le queer qui est en vous ! »

 

Photo 2

Vos Commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire :
Ou créez votre compte : devenez membre